La baisse importante du prix des carburants en trois chiffres

Le prix du gazole poursuit sa descente. Actuellement, le prix du litre de gazole dans les stations est descendu à 1,0018 euro le litre, soit 4,59 centimes de moins comparé à la semaine passée, selon les chiffres hebdomadaires du ministère de l’énergie, lundi 21 décembre. Le prix de l’essence, et celui du fioul domestique, ont aussi baissé.

Cette chute des prix des produits pétroliers résulte de l’important repli des cours du brut, qui descendent à leurs niveaux les plus bas depuis plusieurs années, châtiés par une offre pléthorique alors que la demande manque de force. Le baril de Brent a ainsi chuté à presque 36 dollars lundi à Londres, son prix le plus bas depuis onze ans et demi.

Ce qui est un avantage pour les automobilistes, car cette tendance ne pourra pas changer avant plusieurs mois. La baisse est ainsi qu’on parle de « Noël avant l’heure » et l’Association nationale de défense des consommateurs et usagers (CLCV), considère que c’est « la meilleure nouvelle » de l’année concernant le pouvoir d’achat.

– 25 %

C’est l’abondance de la baisse du prix du gazole depuis 2014. D’après les statistiques publiées lundi 21 décembre, le prix moyen en stations-service est descendu à son niveau le plus bas depuis six ans et demi (soit depuis mi-juillet 2009). Déjà, le 31 août, le prix du gazole était « au plus bas depuis cinq ans ».

Les prix comparés d’un litre de diesel et d’un litre de sans-plomb 95, à la pompe, depuis début 2014. Le gazole a chuté de 25 %. Le diesel demeure le carburant favori des Français avec plus 80 % des volumes de carburants vendu dans l’Hexagone compte tenu de l’importante prévalence des véhicules dotés de moteurs diesel dans le parc automobile national.

Par contre l’essence sans plomb, les prix bas ne sont pas en reste. Le SP95, second carburant le plus écoulé, avait une valeur de 1,2586 euro le litre, lundi 21 décembre, un niveau stable depuis la fin décembre 2009. Le SP98 coûtait 1,3202 euro le litre en moyenne, un niveau relativement bas en six ans.

Categories

Découvrez aussi