Karl Lagerfeld suspecté de fraude fiscale à hauteur de 20 millions d’euros

Karl Lagerfeld est suspecté d’avoir commis une fraude fiscale importante. Icône de la couture, ce dernier aurait négligé de déclarer 20 millions d’euros au fisc. Une procédure serait présentement en cours.

A part, le mannequin Bar Rafaeli qui a des problèmes avec le fisc… Karl Lagerfeld serait aussi confronté à des difficultés qui l’obligent à répondre au fisc, car L’Express, révèle que le couturier est soupçonné d’avoir triché à hauteur de 20 millions d’euros.

Le couturier âgé de 82 ans serait fautif de plusieurs montages financiers depuis 2009. Son « argent voyageur », comme s’amuse le journal dans le titre de son article, aurait transité par l’Irlande, les Îles Vierges, ou encore le Delaware aux États-Unis.

La librairie 7L, fondée par Karl en 1999 et qui est également utilisée comme studio photo serait indexé : en déficit de 6 millions d’euros, elle appartient à une société basée au Royaume-Uni. Celle-ci recevrait l’argent des shootings réalisés par le Kaiser. Ce dernier aurait d’ailleurs subit un redressement fiscal au cours des années 90, mais soulagé grâce à des relations politiques.

Un porte-parole du créateur a indiqué au journal qu’une « procé­dure serait toujours en cours » pour « régulariser le dossier ». En 2012, le celui qui est le directeur artistique de la maison Chanel déclarait au Marie Claire espagnol qu’ : « Hollande déteste les riches. C’est un désastre. Il veut les punir, et, clairement, ils s’en vont, personne n’investit. Les étrangers ne veulent plus investir en France, et cela ne peut pas fonctionner. »

Categories

Découvrez aussi