Adocia : Le titre bondit à 37% ; des brokers plus visionnaires

bnL’action Adocia a décollé de 37,3% lors de la clôture hebdomadaire à 38,4 euros dans un grand volume spéculatif de 16,5% de capital échangé. Au niveau le plus élevé de la séance, le titre a atteint les 44,6 euros marquant une nouvelle hausse.

La société de biotechnologie oeuvrant dans le développement de formulations innovantes de protéines thérapeutiques a signé un accord avec l’Américain Eli Lilly.

Les deux sociétés vont développer une insuline très rapide nommée « BioChaperone Lispro », servant à traiter les patients souffrant de diabète de type 1 et 2. BioChaperone Lispro est basé sur la technologie propriétaire d’Adocia BioChaperone et est maintenant en étude clinique de Phase Ib.

Développement du BioChaperone Lispro

Adocia et Lilly se sont associés pour développer BioChaperone Lispro en vue d’améliorer le contrôle du taux de glycémie pendant et après les repas. Les résultats attendus de BioChaperone Lispro pour les patients diabétiques impliquent une plus grande souplesse comme l’injection de l’insuline, une plus faible fluctuation des élévations de glycémie post-prandiales, un taux plus faible d’hypoglycémie et un meilleur contrôle général de la glycémie.

Eli Lilly refait surface

D’après les modalités de l’accord, Eli Lilly prendra en charge les développements, la production et la commercialisation de BioChaperone Lispro. L’ensemble des rémunérations (initial et d’étapes) pourrait être évaluées à 570 millions de dollars. Adocia va recevoir un paiement initial total de 50 M$ et des paiements éventuels d’étape tournant autour de 280 M$ si le produit atteint certains niveaux de développement clinique et réglementaires, et presque 240 M$ supplémentaires s’il parvient à atteindre certains objectifs de vente.

Adocia va également bénéficier de royalties à des taux progressifs sur les ventes. Lilly rétrocédera certains investissements de recherche et développement pendant la durée du contrat à Adocia. Une formulation concentrée de BioChaperone Lispro fait aussi partie de l’accord. Adocia conserve le droit de développer et de licencier ses programmes à base d’insuline non liés à l’insuline prandiale à action ultra-rapide.

Categories

Découvrez aussi